( voici certains des éléments qui nous ont permis de la
démasquer )
Été 2008, quartier St-Pascal, sur un terrain privé, elle
est prise sur le fait et accostée par des témoins.
Coincée, notre missionnaire renie ses voeux et ment
en disant travailler pour la faune. S'en suit une plainte à
la police avec son numéro de plaque , sans
conséquence pour elle. Elle conduisait une Honda
beige. Elle a utilisé une cage verte.
Octobre 2008,  62e rue Est, Charlesbourg
Une dame tente d'enlever un chat en
détachant la corde qui le retient à un
arbre. Elle s'enfuit dans une petite voiture
beige en apercevant les propriétaires à
leur fenêtre. Pour ce mois d'octobre
seulement, nous avons onze signalements
de chats disparus à distance de moins
d'un km du lieu de cette tentative ratée.
(Maître Vautour nichait non loin et avait une Honda beige ).
Octobre 2008 Quartier St-Pascal
Une des fondatrices de notre site est dans sa salle de
bain. Par la fenêtre elle entend une voix féminine
appeler son chat au côté de la maison.
Elle s'habille rapidement et sort malheureusement trop
tard pour constater la disparition de son chat.
Novembre 2009, rue Rocheleau, Beauport
Une dizaine d'affiches de chats disparus sont collées
sur les boîtes aux lettres communes dans ce secteur.
Une dame embarque un chat, la propriétaire sort de sa
maison et ouvre la portière de l'auto. La conductrice
prétend l'avoir attrapé parce qu'il voulait traverser la
rue (?). Elle dit qu'elle aurait appelé pour la prévenir
(?). Selon des témoins, elle conduisait soit une Versa,
soit une Echo bleu métallique hatch back.  
L'avocate résidait à seulement quelques rues de là. Après
avoir été ''enquêtée'' à l'automne 2008, elle a changé sa
Honda pour une
Echo bleu métallique hatch back. Elle a
également déménagé à quelques rues plus à l'Est.
I
mmédiatement après que chatsperdusquebec l'ai eu
démasquée en novembre 2011, elle a changé sa voiture pour
une Toyota Yaris rouge .
Automne 2011
Bien qu'elle demeure à Beauport, elle installe une cage
derrière des maisons sur le chemin Ste-Foy.
C'est là qu'elle a fait la gaffe qui nous a permis de
l'identifier après plus de trois années d'enquêtes.
Sommé de nous dire ou se trouvait un des chats capturés,
un de ses complices annonymes a téléphoné à partir d'un
téléhone public et prétendu avoir adopté le chat. Nous
avons donc remonté la fillière et corroboré de nombreux
témoignages recueillis par chatsperdusquebec.com
depuis 2008
Plusieurs autres éléments troublants restent pour l'instant
dans nos dossiers...
Ses appâts infaillibles...
( le repas du condamné )
Nourriture humide en conserve et
cuisse de poulet.
Elle possède des cages grises et
des cages vertes. Une pièce de son
sous-sol est aménagé pour contenir
plusieurs cages.
Active, ses heures de trappage
sont, en semaine de 17h à 20h.
Où vont les chats qui ne vont pas à
la SPA ? Le tri se fait en fonction de
quoi ? Qui la protège à la police de
Québec ?
Depuis que nous l'avons
démasquée, elle a porté plainte à la
police de Québec et envoyé une
mise-en-demeure
Une vague sans précédent de disparitions de chats à Québec en octobre 2008 est à
l'origine de la création du site
chatsperdusquebec.com
Le service de police de Québec avait alors ''protégé'' la principale responsable
ENQUÊTE du SERVIVE de POLICE de QUÉBEC
(nov. 2008) conclusions de l'enquête
Police de Québec: ''La suspecte occupe un
emploi bien en vue
'' ''C'est l'œuvre d'une
femme de 48 ans
''.( 2008 ) elle avait été
dénoncée bien avant que l'enquête débute...
Par la suite, la relationniste de la police de
Québec commence à mentir effrontément
pour blanchir la ''
coupable bien en vue''.
Elle affirme que la suspecte a une sorte de
manie, qu'elle soigne et
ramène les chats à
l'endroit où elle les a pris.
Aucun des 40 chats signalés perdus en
octobre 2008 n'a été
ni ramené, ni retrouvé,
ni porté à la SPA. Contrairement au service
de police de la ville de Québec,
chatsperdusquebec a pour mission de
protéger les victimes.
Chats Perdus Québec n'a aucune confiance
dans les autorités en place ni dans les
services de police. L'enquête du service de
police de la ville de Québec à l'automne 2008
a été un grossier
''cover-up''.  Nous n'avons
pas l'intention de rejouer dans ce film, même
pas en 3D...
Ses cages grises sont des cages de
capture (trappage). Ses cages
vertes sont des cages de transport.
Elle utilise ces dernières pour y
mettre les chats domestiques
qu'elle attrape généralement à
mains nues.